L’habillement habilement

L’habillement habilement

Je suis pressé le matin… ça niaise tout le temps, il ne veut pas s’habiller, il met toujours ses souliers à l’envers… je dois toujours lui crier après pour qu’il se dépêche, car sinon il va manquer son autobus…

J’ai souvent vu des parents habiller et déshabiller (quotidien ou hiver) leurs petits de 3-4-5 ans sous prétexte que « ça ne va pas assez vite » ou « qu’il est trop petit ».

Il y a aussi l’enfant qui s’habille vite, le manteau ouvert, les jambières qui laissent une ouverture à la neige qui s’infiltre dans les bottes, etc. Il y a ceux qui s’habillent très lentement, qui prennent le temps de faire toutes les étapes minutieusement.

Les parents et intervenants replacent toujours les vêtements sur un crochet, car c’était laissé par terre et tourné à l’envers.

C’est une routine très exigeante en milieu de garde avec un groupe de jeunes enfants.

Comment rendre les petits et les enfants plus âgés autonomes?

Savoir-Être :

Calme, organisé, plaisir

Savoir-Faire :

  • Commencez tôt dans la vie de l’enfant à sortir des vêtements (vêtement d’hiver, pantalon, chandail, bas, soulier, etc…) pour jouer. Il y a des enfants qui aiment mettre leurs souliers et les enlever, juste pour entendre le « scrounche » du velcro et peuvent retirer et remettre leurs souliers maintes fois. Si l’enfant à peu d’intérêt pour ce jeu, il faut l’y amener par courte période et lorsqu’il est en forme pour jouer à ce jeu. Animez cette période, il verra que l’habillement peut être amusant!
  • Sortez les vêtements des enfants la veille au soir. Ou peut-être choisir de se lever 15 minutes plus tôt le matin? Cela permet de choisir les vêtements appropriés, discuter sur le choix des vêtements calmement.
  • Identifiez tous les vêtements (manteau, tuque, vêtement d’éducation physique, etc.). Je vous recommande de commander vos étiquettes personnalisées en ligne à l’entreprise www.cestamoi.ca. Très pratique pour les éducatrices, éducatrices-remplaçantes et les parents, elles permettent de repérer plus facilement et remettre les vêtements aux bons enfants.
  • Identifiez les bottes et souliers en collant l’étiquette au nom de l’enfant à l’intérieur de façon à ce que les étiquettes soient vis-à-vis. C’est une façon originale d’aider l’enfant à mettre ses souliers et ses bottes dans les bons pieds.
  • Ayez des déguisements disponibles en tout temps. Les enfants adorent se déguiser, c’est un moyen amusant pour amener l’enfant à être autonome et à développer des habiletés dans cette tâche quotidienne.
  • Sortez les vêtements d’hiver au mois d’octobre. Placez-les à la vue de l’enfant. Amenez-le à s’amuser. Animer cette période de jeu! Quand il s’habille, dites- lui «Tu as mis ton bras droit dans la manche droite! » « Ton pied droit va dans quelle botte? » «  De quelle couleur sont tes mitaines? », «  Ta tuque est-elle douce ou rugueuse? », etc.

Pour les éducatrices, je vous suggère de pratiquer cette routine dans la période d’activité. Ça facilitera grandement la tâche lorsque viendra le moment de s’habiller chaudement pour aller à l’extérieur.

  • Pratiquez et évaluez avec une minuterie le temps qu’il prend pour s’habiller (que ce soit pour les vêtements de tous les jours ou les habits de neige).       Ceci facilitera l’organisation du matin lorsque nous serons pressés et que notre temps filera trop vite.
  • Servez-vous des pictogrammes, c’est un bon soutien pour l’enfant. Collez les images les unes à la suite des autres, de gauche à droite, pour un enfant de 3 ans et plus et pour les petits, les placer de haut en bas. Collez cette séquence sur le mur près de l’endroit où il s’habille. Faites-lui faire découvrir les images et expliquez-lui le fonctionnement de ce jeu avant d’être dans un moment où vous êtes pressés.
  • Chantez en s’habillant…
  • Apportez les vêtements dans votre local du milieu de garde si vous vous occupez d’un groupe d’enfant. Cela facilite beaucoup la supervision de cette routine.
  • Si l’enfant ne collabore pas, on peut l’asseoir (ne pas le laisser jouer ou faire une autre activité) et lui dire que tant qu’il n’ira pas s’habiller, il ne pourra pas aller jouer. Le récompenser avec un temps de jeu.
  • Il ne veut pas s’habiller? Il est temps de partir? On l’amène en pyjama à la garderie ou l’école ou sans ses vêtements d’hiver.
  • Avec différents vêtements, pratiquez à boutonner, zipper, snapper et faire ses boucles.
  • Pour les milieux de garde, prenez seulement des mitaines. Laisser les petits gants magiques à la maison. C’est très difficile à mettre pour un enfant et pour l’éducatrice qui a 5-6-8 ou 10 enfants, ça demande beaucoup de temps.

 

Autant que possible, faites la routine du matin toujours dans la même séquence, ça sécurise l’enfant.

Vous pouvez aussi l’avertir, « après être allé te brosser les dents, tu iras t’habiller »

 

Avez-vous remarqué tous les apprentissages que votre enfant fait simplement à s’habiller?

Il apprend les textures, les couleurs, droite, gauche, son schéma corporel. De la pré-lecture, avec la séquence de pictogramme. Il développe des habiletés motrices quand il boutonne, snappe, fait des boucles, enfile ses vêtements et accroche ses vêtements sur un crochet ou un support. Il apprend à s’organiser dans le temps avec le time-timer.

 

Laisser l’enfant faire cette tâche développe ce que tous les parents et intervenants veulent : l’autonomie.

 

Ce sont des apprentissages dont il va se servir toute sa vie.

 

Participez à la communauté familiale la plus branchée.

*Reçus d’assurance disponibles

Linda Cusson Coach pour les familles et les éducatrices

450-522-2872

linda@parentsbranches.com

www.parentsbranches.com

www.facebook.com/parentsbranches

 

 

Partagez
octobre 1, 2014 / Moments de vie

Partagez l'article

À propos de l'auteur

Commentaires

Aucun commentaire à ce jour

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *