Les jeux libres

Les jeux libres

Vous souvenez-vous lorsque vous étiez petits àquels jeux vous jouiez avec votre frère, sœur et ami? Est-ce que c’était toujours organisé, planifiépar les parents? Non. Je me souviens que bien souvent, nous avions beaucoup de plaisir. Parfois, il y avait des petites chicanes : « tu n’es plus mon ami », parfois ne rien faire était l’activitédu moment. Simplement discuter, et àl’occasion, je me retrouvais seuleàm’ennuyer.

À cause de toutes nos obligations aujourd’hui, nous imposons très tôt ànotre poupon un rythme de vie rapide, parfois stressant et angoissant. Métro, boulot, dodo et on répète cette même routine chaque jour pendant plusieurs années. Constamment, on dicte quoi faire àl’enfant, car nous avons le facteur temps qui impose le rythme de croisière. On cherche même àcombler le temps vide par une activitéquelconque.

En milieu de garde et àl’école, c’est la même chose. Les enfants sont continuellement structurés dans le temps; activités dirigées, temps du repas, temps de la sieste, temps d’étude, temps de lecture, temps de la récréation, etc. Ils sont tellement encadrés dans tout ce qu’ils font, ce qu’ils doivent faire et dire qu’ils ne savent plus penser par eux-mêmes et jouer seuls.

Les jeux libres sont essentiels afin que l’enfant acquière des compétences dans chaque sphère de son développement (intellectuel, physique, motrice, langagière, social et affective)

Pendant ces moments, les enfants accroissent leur imagination et leur créativité. Ils apprennent àtrouver une solution aux conflits interpersonnels. Ils ont aussi besoin de périodes de solitude pour bâtir leur propre personnalité, exprimer leurs émotions. Ce sont des éléments fondamentaux qui les aideront pour l’école et pour toute la vie.

Comme dans toute bonne chose, cela demande un équilibre entre des moments d’activités structurés et libres.

-Comment faire? Il ne veut pas jouer seul. Il revient me voir après 5 minutes de jeu et est déjàtanné. Il joue toujours au même jeu.

Favoriser beaucoup les questions ouvertes « Qu’est-ce que tu peux faire avec…? »« Comment ça se passe dans ton jeu? Raconte-moi! »« Comment s’appelle ton personnage? »« Qu’est-ce que tu pourrais construire maintenant? »« Où est-ce que tu pourrais aller jouer? »

Il joue toujours au même jeu : c’est qu’il a quelque chose àapprendre. Vous pouvez l’encourager avec des questions ouvertes àjouer àautre chose. N’insistez pas.

Observez le temps qu’il joue librement les premières fois et faites en sorte que son temps libre augmente graduellement.

Il est important d’avoir un œil sur eux pendant ce temps,que ce soit àl’intérieur ou àl’extérieur, et que l’endroit soit sécuritaire pour sa santéphysique.

J’encourage les milieux de garde, l’école et vous les parents àfavoriser du temps de jeux libres pendant  la journée.

Amusez-vous bien!

Participez à la communauté  familiale la plus branchée.

 

*Reçus d’assurance disponibles

Linda Cusson Coach, auteure et conférencière

Services aux  familles en entreprises,àdomicile,skype/téléphone et aux éducatrices

450-522-2872

linda@parentsbranches.com

www.parentsbranches.com

www.facebook.com/parentsbranches

 

Partagez
mars 1, 2015 / Activités

Partagez l'article

À propos de l'auteur

Commentaires

Aucun commentaire à ce jour

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *