Conciliation famille-travail

Conciliation famille-travail

Être parent demande beaucoup de patience, d’organisation et de planification, tant et aussi longtemps que l’enfant vit près de nous, dans notre maison, et ça, peu importe son âge.
Nous voulons tous réussir notre carrière en entrepreneuriat, comme gestionnaire d’entreprise ou comme professionnel. Nous avons mis et continuons à investir beaucoup de temps et d’argent pour pratiquer ce que nous aimons faire le plus au monde et nous voulons aussi offrir le meilleur à notre famille.
Avec toutes les exigences que ça comporte, nous voulons atteindre le summum dans toutes les sphères de notre vie personnelle, familiale, professionnelle, financière, sociale et en santé.
Comment concilier famille et travail avec des horaires de travail surchargés, atypiques, sans compter le nombre d’heures incalculables à accomplir de façon hebdomadaire les tâches pour offrir un service efficace à nos clients? Transmettre des valeurs importantes à nos enfants, aller les reconduire et les chercher à la garderie, voir à leur réussite scolaire, les voyager à leurs activités sportives et culturelles, préparer les repas et des lunchs équilibrés, les rendez-vous chez le médecin, le dentiste, etc. Ouf! Je suis épuisée!
Selon une étude parue et faite pour la revue « Naître et Grandir » de novembre 2014, « 72% des parents se sentent coupables quand ils font passer leur emploi avant leur famille, et 45% d’entre eux disent avoir de la difficulté à concilier leurs responsabilités professionnelles et familiales. » Enfin, « 40% des mères se disent distraites pendant leur travail par leurs préoccupations familiales. »
Savoir-Être :
– Être organisé, planifiez, ne faites qu’une chose à la fois et acceptez de ne pas réussir partout. Ne visez pas la perfection, ça n’existe pas. Soyez fier de chaque petite réussite.
– Apprenez à délaisser le ménage pour consacrer du temps à l’enfant. Ce temps ne reviendra pas, le ménage est capable d’attendre.
– Sécurisez l’enfant en établissant une routine claire.
Savoir-Faire :
– Il est important d’impliquer chaque membre de la famille dans les différentes activités à faire à la maison. Adapter selon l’âge de l’enfant. Ça responsabilise l’enfant et on lui transmet des valeurs de collaboration et de partage.
– Inscrivez dans votre cellulaire, les numéros de téléphone de votre conjoint, enfant, gardienne, etc. pour être capable de les rejoindre facilement et rapidement en cas d’imprévu ou pour transmettre un message d’urgence.
Planifiez et organisez:
– Profitez de la fin de semaine pour planifier la semaine qui suit. Inscrivez sur un calendrier, à la vue de tous, l’étude que votre enfant a à faire chaque jour (voir l’article sur le site www.parentsbranches.com Peu de temps pour les études pour des astuces intéressantes), chaque activité de l’enfant avec l’heure, les repas de chaque jour, les tâches ménagères, etc.
– Réservez votre gardienne pour les jours et/ou les soirs où vous avez besoin de ses services.
– Ayez une personne ressource (grands-parents, ami, gardienne) de dernière minute au cas où votre enfant serait malade et ne peut aller à l’école ou à la garderie.
– Planifiez du temps en famille, en couple et seul (il vaut mieux un petit moment de qualité que beaucoup de temps sans qualité).
– Planifiez assez de temps pour que la routine du matin se fasse dans le calme. Ça évite du stress, les conflits familiaux et de partir la journée du mauvais pied.
– Affichez des pictogrammes de l’organisation du matin et du soir. Ça facilite ces moments pour un enfant de perception visuelle. (Voir article Les modes de perceptions chez l’enfant sur le site www.parentsbranches.com)
Repas :
– Planifiez vos repas de la semaine, faites votre épicerie en fonction des repas et des lunchs à faire pour la semaine suivante.
– Cuisinez les repas pour la semaine.
– Préparez les lunchs la veille au soir.
– Quelques fois par année, avec des amis ou la famille, préparez des repas en grande quantité (Sauce à spaghetti, soupe, etc.)
-Faites appel à un traiteur.
– La mijoteuse est une bonne façon d’avoir de bons repas chauds, prêts dès l’arrivée à la maison après une journée de travail, après la partie de hockey de fiston ou la pratique de patinage artistique de la belle princesse.
– Faites mettre la table par votre enfant.
– Préparez la liste d’épicerie avec votre enfant.
– Faites l’épicerie avec votre enfant. C’est un bon moment d’apprendre à respecter le budget, le nom des différents aliments, les couleurs, les nombres, etc. Apprenez à dire « non » à votre enfant pour des aliments que vous ne voulez pas acheter par choix ou par budget.
– Faites rincer la vaisselle, remplir et vider le lave-vaisselle par votre enfant ou la gardienne.
Activités sportives et culturelles :
– Choisissez une ou deux activités, pas plus. L’enfant a besoin de repos lui aussi.
– Planifiez et organisez le transport pour chaque activité.
– Partagez le transport aller-retour avec un autre parent, un ami ou la gardienne.
Rendez-vous :
– Planifiez vos rendez-vous chez un spécialiste lors de votre journée de congé ou sur votre heure de pause. Il y a aussi le papa, la gardienne ou la personne ressource qui peut y aller.
– Si le patron le sait d’avance, il sera sûrement ouvert à vous laisser aller à votre rendez-vous.
Tâches ménagères :
– Planifiez le moment pour chaque tâche ménagère. Faites effectuer quelques tâches journalières par la gardienne.
-Engagez une femme de ménage de façon hebdomadaire, bimensuel ou lors de la période du grand ménage du printemps.
– Faites participer votre enfant aux tâches ménagères. Écrivez et affichez une liste à cocher de responsabilité à faire de façon hebdomadaire (Ranger et épousseter sa chambre, passer le balai, etc.)
En planifiant et en étant organisé, vous pourrez vous concentrer plus facilement sur votre travail en toute tranquillité.
Pour ce qui est de la partie « travail », est-ce qu’il y a un programme conciliation famille-travail? En tant qu’employeur, est-ce que vous offrez un programme gagnant à vos employés? Une des priorités très importantes de la génération Y est la famille, un programme conciliation famille-travail est donc un atout important à implanter dans votre compagnie, un moyen gagnant pour fidéliser vos employés et faire baisser le taux d’absentéisme.

Participez à la communauté familiale la plus branchée.

*Reçus d’assurance disponibles
Linda Cusson Coach pour les familles et les éducatrices
450-522-2872
linda@parentsbranches.com
www.parentsbranches.com
www.facebook.com/parentsbranches

Partagez
novembre 23, 2014 / Développement

Partagez l'article

À propos de l'auteur

Commentaires

Aucun commentaire à ce jour

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *