Apprendre à dire : Non

Apprendre à dire : Non

M. Gilbert Richer, psychologue dit :« La délinquance pourrait être prévenue dès la maternelle. Les parents doivent dire « non » aux enfants ».

Il dit que dès la naissance, nous avons en chacun de nous un réservoir d’agressivitéqui est propre àchacun.Le psychologue ajoute que c’est correct que l’enfant ait une dose d’agressivitéen lui.Ça lui permet de délimiter son territoire (garder son jouet, se défendre contre une agression, garder son espace, une attente interminable, etc).  Vers l’âge de 17 mois commence àapparaitre des signes d’agressivité(mordre, taper, frapper, etc) pour se maintenir jusqu’àl’âge de 4 ans – 4 ans 1/2.Par la suite, cette agressivitépeut s’accentuer si nous les parents n’avons pas montréàl’enfant comment maitriser son excès d’agressivitédans la période de la petite enfance. L’enfant qui n’a pas appris est géré par ce qu’il ressent. Il deviendra un enfant roi, un dominateur et àlong terme les parents deviendront des otages. Par contre, si nous abusons de notre pouvoir de parent, que nous ne permettons pas àl’enfant de manifester son agressivité, l’enfant pourra devenir soumis aux autres, se révolter et prendre le chemin de la délinquance àl’adolescence.

J’ajouterais àcela que si le petit montre des signes d’agressivité, c’est sa façon de s’exprimer s’il ne parle pas encore ou s’il ne connait pas les mots pour communiquer sa peine, sa frustration, sa colère, etc. Par son action négative, l’enfant envoie un message, il a un besoin non comblé.

Dans le concret, cela veut dire qu’il est essentiel dès la petite enfance, d’encadrer l’enfant avec des limites claires, répondre àses besoins fondamentaux (physiques et affectifs), apprendre àdire non àcertain de ses désirs et de lui montrer àdévelopper des habiletés sociales.C’est pour son bien que nous disons non àun enfant. Il a besoin de limite pour se sentir en sécurité. C’est nous, parents, qui devont le guider.

Encadrer permet d’apprendre l’empathie, prendre conscience de l’autre, se dire non et àmaitriser son excès d’agressivité.

Quelles sont les valeurs que vous voulez transmettre àvotre enfant? Quelles sont les règles de la maison? Quelles sont les qualités et habiletés de votre enfant et de vous-même? Je vous invite àvous asseoir, àréfléchir àces questions, àmettre vos réponses par écrit et de les afficher àla vue de tous. Cela  vous permettra de garder un focus sur votre objectif : Avoir des moments de vie de qualité avec votre enfant.

Bonne réflexion!

Vous avez des sujets ou des questions que vous aimeriez que je traite dans cette chronique? Écrivez-moi par courriel linda@parentsbranches.com. Il me fera plaisir d’y répondre!

 

Participez à la communauté familiale la plus branché.

 

*Reçus d’assurance disponibles

Linda Cusson Coach pour les familles et les éducatrices

450-522-2872

linda@parentsbranches.com

www.parentsbranches.com

Partagez
mars 10, 2015 / Développement

Partagez l'article

À propos de l'auteur

Commentaires

Aucun commentaire à ce jour

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *