Ange et Démon

Ange et Démon

J’entends souvent de la part de parents:  » Le professeur et/ou l’éducatrice me dit tout le temps que mon enfant est un ange à l’école et/ou à la garderie. Il s’habille tout seul, range sans dire un mot, mange tout ce qu’il y a dans son assiette au repas, reste bien assis sur sa chaise, concentré sur son travail, etc…

Je ne comprends pas, ici, à la maison, il est un petit Démon. Il n’écoute pas les consignes, tout est prétexte pour une crise et il s’’oppose constamment. C’est rendu que je me couche le soir et j’anticipe ma journée du lendemain ouf… J’ai tout essayé, le tableau de motivation, le retrait, plus rien ne marche, je suis épuisé. Quoi faire?  »

Bonne nouvelle, vous avez un petit quelque chose de plus avec votre enfant que l’intervenant(e) n’a pas… c’est l’amour inconditionnel. C’est ce lien qui nait en même temps que le poupon.

De l’autre côté, ce lien émotionnel fort et puissant nous rends parfois subjectifs dans nos interventions et nous croyons qu’en répondant à toutes les demandes et caprices de notre enfant, nous lui donnons le meilleur encadrement n’est-ce pas? Il sera important de faire la distinction entre son besoin et un caprice et de répondre à son besoin avant tout.

L’enfant sait que s’il agit d’une certaine manière, il aura toute votre attention et obtiendra ce qu’il veut. Il s’amuse à aller dans les limites des règles et des valeurs que nous voulons lui transmettre.

La deuxième bonne nouvelle est que si l’enfant s’exprime ainsi avec vous, c’est qu’il se sent bien et en sécurité. Il sait que peu importe ce qu’il fait et dit, il aura toujours votre amour et il sera toujours votre enfant.

Un enfant comme toute personne a besoin d’amour, de reconnaissance et de sécurité. 3 éléments essentiels à avoir et à transmettre.

Voici les solutions à votre défi :

Savoir-Être :

-Être décidé à transformer le ou les comportements et moments de vie que vous voulez améliorer. Sans cette décision ferme, rien ne sert de commencer le processus de transformation.

-Être calme et en confiance en tout temps. Crier ne sert à rien. Tout changement commence par soi.

-Être cohérent. Appliquer ce que vous dites. Vous êtes un exemple.

-Être constant. Mettre en action la conséquence à chaque fois que le geste inacceptable se produit.

-Être persévérant. Cela prend en moyenne 21 jours pour changer des habitudes. On s’attend souvent à voir des changements dès les premiers jours. Malheureusement, ça ne fonctionne pas toujours comme ça. Surtout si ça fait un certain temps que ce comportement perdure. Il est important de persévérer dans l’intervention choisie.

-Avoir du fun! Se lever le matin avec l’attitude, « Aujourd’hui, je vais m’amuser avec mon enfant! » Va faire une grande différence dans l’ambiance de la maison et vous serez plus en forme à la fin de la journée.

Savoir-Faire :

-Écrire et afficher à la vue de tous les valeurs que vous voulez transmettre à votre enfant. Un élément essentiel afin de focaliser sur votre objectif.

Pour chaque valeur trouvée, se poser la question : qu’est-ce que cette valeur signifie pour moi? C’est important qu’elle soit ancrée solidement.

-Écrire et afficher les règles claires, positives et conséquences responsabilisantes de la maison. La conséquence doit avoir un lien direct avec le geste inadéquat que l’enfant fait.

-Tableau des habiletés (qualités, passions, habiletés) de chaque membre de la famille. Cette affiche va vous permettre de garder en mémoire les forces de chacun et d’ignorer parfois (si ça n’affecte pas son besoin affectif et/ou physique) les actions négatives. Un coup de pouce visuel qui va bâtir l’identité personnelle de votre enfant.

Et de votre part, vous démontrerez davantage votre « être » positif. Rappelez-vous que vous êtes un exemple pour votre enfant, peu importe son âge.

-Choisir vos batailles, une à la fois s’il le faut. « Quand et/ou quel comportement m’agace le plus? » Une question qui aide à choisir par laquelle vous devez débuter.

-1 consigne courte et claire à la fois ou offrir 2 choix pour les plus jeunes. Ex : Tu choisis ce chandail ou celui-là. (En lui indiquant les 2 chandails.)

Enlever les distractions autour de lui, assurez-vous d’avoir un contact visuel et faites-lui répéter la consigne peux vous garantir sa compréhension .

-Valoriser et complimenter sincèrement ses actions positives. Il voudra répéter ces gestes, il a votre attention.

-Donnez-lui des responsabilités. Ayez confiance en lui. Souvent ces enfants sont disponibles àdonner un coup de main.

-Passer du temps avec lui. Visiter son univers. Jouer à ses jeux et intéressez-vous à ce qu’il lit, joue, etc. Cela fera une grande différence dans votre lien affectif avec lui.

Chaque enfant a les ailes d’un ange et les cornes d’un petit démon! Lesquelles voulez-vous voir le plus souvent? C’est par notre attitude et nos règles (Savoir-être), que le changement voulu se fera.

Une belle opportunité que votre enfant vous offre, c’est lui qui vous apprend à être parent.

 

Participez à la communauté familiale la plus branchée.

*Reçus d’assurance disponibles

Linda Cusson Coach, auteure et conférencière

Services aux  familles en entreprises,àdomicile,skype/téléphone

Service aux éducatrices

450-522-2872

linda@parentsbranches.com

www.parentsbranches.com

www.facebook.com/parentsbranches

 

Partagez
avril 6, 2015 / Développement

Partagez l'article

À propos de l'auteur

Commentaires

Aucun commentaire à ce jour

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *